Négociations salariales : un bilan 2017 contrasté

Une majorité des entreprises du monde de l'assurance ont conclu un accord salarial cette année. Toutefois, les augmentations collectives reculent, au détriment des hausses individuelles. 

C’est un panel largement représentatif sans être totalement exhaustif. Alors que les Négociations annuelles obligatoires (NAO) touchent à leur fin, la CFDT Banques et Assurances vient d’établir un dernier bilan des accords salariaux conclus dans le monde de l’assurance. Résultat, sur 49 entreprises observées cette année, 38% des négociations se sont achevées par une décision unilatérale de l’employeur.
 

L'individuel avant le collectif

 

Alors que l’inflation moyenne en France s’est élevée à 0,2% en 2016, plus de la moitié des entreprises ont conclu des accords. Pour autant, malgré ce chiffre élevé, près d’un acteur sur deux (44%) n’a prévu aucune augmentation collective en 2017. « La tendance est à l’individualisation des rémunérations. Et d’ailleurs, plus on monte dans la hiérarchie, plus c’est le cas », indiquait Patrick Lalande, président du syndicat CFE-CGE des Institutions de prévoyance et de retraite complémentaire (IPRC), dans l’Argus de l’assurance du 21 avril dernier. En l’occurrence, selon notre tableau,  davantage d’entreprises (59%) prévoient cette année une enveloppe d’augmentations individuelles que collectives.

Assurances : négociations annuelles obligatoires (NAO) 2017 by Argus de l'Assurance on Scribd



Argus de l'Assurance 4/05/2017
 
SUIVEZ NOUS

        
 
Sud Assurance
144 Boulevard de la villette
75019 Paris


Tel : 06 66 75 97 84
Fax : 01 86 95 72 95


 
ADHERER


Site conçu et mis à jour par Sud Assurance - dernière mise à jour le 25/09/17